12 août 2009

“La Veuve”, Gil Adamson -Christian Bourgois Éditeur.

Puissent les romans à venir de l’auteur avoir la splendeur de celui-ci. Canada, 1903. Mary Bolton, 19 ans, est poursuivie par se deux beaux frères. Les deux gaillards lancés à sa poursuite veulent venger leur frère que Mary avait tout simplement tué. Tout au long du récit, nous assistons à la fuite de la jeune femme à travers les paysages grandioses et quasi primitifs du Canada. Le cours des saisons sont autant de coups violents ou de moments d’apaisement qui accompagnent le long périple de Mary. A mesure celle-ci se remémore... [Lire la suite]
Posté par niurka à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 août 2009

La voix, Arnaldur Indridason

La voix,  Arnaldur Indridason -Policiers PointsL’Islande, une terra incognita pour nombre d’entre nous. C’est la cadre du roman. Dans un grand hôtel de luxe de Reykjavik, on retrouve, la veille de Noël, le corps du portier Gudlangur,  assassiné, dans dans un sordide cagibi où il résidait depuis de longues années. Il venait d’être licencié.Ce meurtre, au moment des fêtes de Noël, où il venait de revêtir le costume du bonhomme en rouge à l’ocasion d’un goûter offert aux enfants,  frôlait le scandale. Il fallait faire... [Lire la suite]
Posté par niurka à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juillet 2009

Le serpent aux mille coupures, DOA -Série noire Gallimard

Pour quelqu’un qui comme moi n’est pas une aficionado du roman noir et autres récits gores, je dois avouer que celui-ci a été lu d’une traite.Il faut dire que l’auteur  a construit son récit sur une triple intrigue et que cela fonctionne.Dans une France rurale, du côté de Moissac, des paysans harcèle “le nègre Omar” qui eut l’outrecuidance, non seulement d’épouser la fille Duressoir, mais de cultiver la vigne du père. En un mot, s’installer sur les terres locale et de les cultiver.A cela s’ajoute l’arrivée dans la nuit d’une... [Lire la suite]
Posté par niurka à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juillet 2009

Terre sans maître, Yann Appery -Grasset

Étrange roman que celui-ci. Un jeune homme, Ilya, pénètre dans un village  frappé d’un  silence pesant. Pourtant, il poursuivra sa route pour tenter d’atteindre “le mur”, dressé comme une mémoire fossilisée d’un passé dont on découvrira la sombre réalité par touches successives. Après avoir traversé des paysages âpres et inhospitaliers, poursuivi par un homme dont on ignore la motivation, ses pas vont le conduire jusque un vieux manoir. Du salon où une fête se déroule surgissent des discours aux accents... [Lire la suite]
Posté par niurka à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 juillet 2009

Journal intime d’un marchand de canons, Philippe Vasset -Fayard

Nous sommes face à u roman très abouti. Il y est question, évidemment de marchands de canons dont le métier consiste à gérer les affaires avec la maîtrise du parfait commercial; Seulement, là, il faut quelques qualités supplémentaires : savoir faire, sens de l’intrigue, disponibilité, mobilité, prestance, sens de l’adaptation, goût du risque. Le “je” du roman vit la chose comme une aventure qui n’est autre que l’aventure de la vie. Sujet romanesque  qui se déploie dans le rêve délibéré du narrateur : marchand de canons... [Lire la suite]
Posté par niurka à 14:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mai 2009

« Un peuple en petit » d’Oliver Rohe, Editions Gallimard

UN PEULE EN PETIT, SIX MILLIARD D'AUTRES   Pour son entrée dans la prestigieuse collection Blanche de Gallimard, Oliver Rohe signe un exceptionnel roman, Un peuple en petit. Derrière un titre extrait d’un poème de Novalie, le livre réussit le tour de force de ne pas faire mentir celui-ci. Car à travers trois personnages et 220 pages seulement, c’est bien de l’humanité entière dont Rohe se fait le miroir. Un peuple en petit est clairement l’une des plus belles découvertes de ce début 2009.     ... [Lire la suite]
Posté par niurka à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mai 2009

L'Europe et la pente têtue du libéralisme

Les éditions Raisons d’Agir viennent de publier L’Europe sociale n’aura pas lieu par François Denord et Antoine Schwartz : A l'instar de Nessie, le sympathique monstre du Loch Ness, l'Europe sociale soulève les passions sans que jamais son existence n'ait pu être prouvée. Dans les eaux glacées du grand marché, ses chances de survie sont pourtant minces. Sa mythologie n'a qu'une raison d'être : elle désamorce la critique. Elle insuffle un supplément d'âme à une Europe qui flotte en apesanteur, au-dessus des peuples. Dès... [Lire la suite]
Posté par niurka à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 avril 2009

Capitalisme : la politique de la terreur

Naomi klein - la stratégie du choc http://www.dailymotion.com/video/x5kffc_naomi-klein-la-strategie-du-choc_news   La stratégie du choc La montée d'un capitalisme du désastre Naomi Klein - éditions Actes Sud Qu'y-a-t-il de commun entre le coup d'état de Pinochet au Chili en 1973, le massacre de la place Tiananmen en 1989, l'effondrement de l'Union soviétique, le naufrage de l'épopée Solidarnösc en Pologne, les difficultés rencontrées par Mandela dans l'Afrique du Sud post-apartheid, les attentats du 11... [Lire la suite]
Posté par niurka à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 avril 2009

La vie d'un homme

La vie d’un homme, Andreï Makine -SeuilC’est un roman russe. C’est un roman français. C’est un roman magnifique. Au début du récit, la jeune Léa quitte Choutov. Encore un échec dans la vie de l’écrivain déclinant qui n’arrive pas à se fondre dans les canons de la littérature en vogue à Paris.Dissident de ce que fut l’ex-Union Soviétique, il est dérouté dans son pays d’accueil. Il décide, suite au départ de Léa, de retourner à Saint-Petersbourg et y rencontrer une ancienne amie, iana. Il découvre une ville bouleversée par la frénésie... [Lire la suite]
Posté par niurka à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2009

Déconstruction d’une histoire mythique

Comment fut inventé le peuple juif Les Juifs forment-ils un peuple ? A cette question ancienne, un historien israélien apporte une réponse nouvelle. Contrairement à l’idée reçue, la diaspora ne naquit pas de l’expulsion des Hébreux de Palestine, mais de conversions successives en Afrique du Nord, en Europe du Sud et au Proche-Orient. Voilà qui ébranle un des fondements de la pensée sioniste, celui qui voudrait que les Juifs soient les descendants du royaume de David et non — à Dieu ne plaise ! —... [Lire la suite]
Posté par niurka à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,