13 mars 2010

Des hommes

Des hommes, Laurent Mauvignier, éditions de minuitTrès beau texte que celui-ci, dense, poignant, humain, terriblement humain.Sans doute, le travail sur la temporalité donne au roman sa force singulière. Car tout se joue dans l'articulation passé, présent à travers quatre chapitres : après-midi, soir, nuit matin. Donc, à peine sur vingt-quatre heures.Tout débute lors de la fête où Solange fête son départ à la retraite. Elle avait hésité à inviter Feu-de-bois, son frère, être marginal traînant sa crasse et sa tristesse entre deux... [Lire la suite]
Posté par niurka à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 février 2010

U-BOOT, Robert Alexis, José Corti

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Cambria; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:Georgia; panose-1:2 4 5 2 5 4 5 2 3 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin-top:0cm; ... [Lire la suite]
Posté par niurka à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 février 2010

Les voix du Pamano

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Verdana; panose-1:2 11 6 4 3 5 4 4 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:Cambria; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:Georgia; panose-1:2 4 5 2 5 4 5 2 3 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto;... [Lire la suite]
Posté par niurka à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 janvier 2010

L'ombre du vent, Carlos Ruiz Zafon

L'ombre du vent, Carlos Ruiz Zafon, Grasset, livre de Poche <!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Cambria; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:Georgia; panose-1:2 4 5 2 5 4 5 2 3 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par niurka à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 décembre 2009

La femmes de midi, Julia Franck

La femmes de midi, Julia Franck -FlammarionC’est out d’abord, un roman d’une écriture dense où chaque mot pèse. C’est une introspection subtile d’un personnage complexe dont l’expression mêle, tout à la fois, force de caractère, sensibilité et grande lucidité qui confine souvent à la douleur. Une sorte de fiction autobiographique dans la tourmente de l’Histoire.Hélène et sa famille vivent à Bautzen, une petite ville en Allemagne. Ses parents sont “métissés”, puisque le père est de famille protestante et la mère de famille juive. Cette... [Lire la suite]
Posté par niurka à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2009

Marie NDiaye persiste et signe

Le 12 novembre 2009 par   Avec Marie NDiaye Le 12 novembre 2009 par Laurent Margantin   Singulier silence. Tandis que les médias ne cessent depuis plusieurs jours d’évoquer la polémique autour des propos tenus par Marie Ndiaye dans une interview l’été dernier, les intellectuels ou ceux qui se prétendent tels se taisent. Quelques-uns sont choqués par l’appel d’un député à un prétendu « devoir de réserve » que devrait observer la lauréate du prix Goncourt, parmi eux on trouve Bernard Pivot, mais pas... [Lire la suite]
Posté par niurka à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 novembre 2009

Kalachnikov blues, Sunjata

Kalachnikov blues, Sunjata -Vents d’ailleursLa scène inaugurale du livre s’ouvre sur la biographie extravagante de  Logodoré Doré, dit Doré Dynamite qui sévissait dans le pays du Pont de liane et essayait de maintenir un ordre public précaire, dans cet Etat de non-droit.La tâche était rude pour cet ancien champion olympique devenu de gré et de force commissaire à N’zérékolé, bourgade commerçante au cœur de la Guinée. Pas un tendre, non, mais juste et patriote, même si la patrie le laissait en uniforme aux boutons manquants et... [Lire la suite]
Posté par niurka à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 novembre 2009

Recherche (le) peuple désespérément, Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin

Pourquoi ce livre aujourd’hui?« Recherche le peuple désespérément » vient baliser une première étape de notre engagement politique. Nous avons découvert la politique auprès d’hommes talentueux qui plaçaient toujours le débat d’idées au cœur de leur combat. C’est un sain principe. Et puis maintenant, nous volons de nos propres ailes, en électrons libres au sein d’un Parti Socialiste qui a besoin de revenir à quelques solides repères républicains, à l’idéal socialiste et à une analyse de la société la plus cohérente qui puisse être.... [Lire la suite]
20 septembre 2009

LA MINUTE PRESCRITE POUR L'ASSAUT, Jérôme Leroy

“La minute prescrite pour l’assaut” , Jérôme Leroy - Mille et une NuitsJ’avais à peine lu quelques pages que déjà j’en conseillais la lecture. Et, une fois le livre terminé, j’ai su que je ne m’étais pas trompée !Ce qui frappe dans ce roman c’est qu’en nous plongeant dans un futur apocalyptique, nous somme en réalité dans un univers proche du nôtre où tout  est déjà est en place pour une entrée de fin du Monde : guerres nucléaires, bombes à la puissance destructrice décuplée, désastre écologique, bandes communautaires... [Lire la suite]
Posté par niurka à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 août 2009

Miroirs tragiques du fait divers

Petit éloge des faits divers, Didier Daeninckx -Gallimard Folio Pour faire court et incisif, les cinq nouvelles qui composent “ce petit éloge des faits divers” sont autant d’entrées dans l’histoire, la petite et la grande. Le fait colonial dans “Prise de tête”, aux eaux troubles d’une police abjecte dans “Douche franche”, nous faisons face aux récits traités au scalpel par la plume de Didier  Daeninckx. Les récits ainsi posés tiennent à la fois du journalisme et du roman. Mais ce qui frappe dans les choix ainsi portés par... [Lire la suite]
Posté par niurka à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,