123406517

Les vents barbares, Philippe Chlous - La manufacture du Livre

 

Un roman fulgurant qui va jusqu’au bout de son propos avec un talent à couper le souffle, Si le récit est une fiction, celle-ci s’appuie sur une connaissance très sûre le la période évoquée. Au début, le narrateur souhaite parler à son fils et s’ensuivra une longue confession où toute sa jeunesse aura été plongée dans la violence inouïe de l’Histoire. On suit avec compassion le  jeune enfant soldat qu’il fut dans une guerre terrible, en Sibérie, et sous les ordres du baron Ungern-Sternberg. Son regard sur les événements et sur le comportement des personnages reste d’une tristesse infinie même si au cours des mois il a pu rencontrer des hommes dignes de respect. Un roman magnifique qui marque profondément le lecteur.

4ème de couverture :

1920, la Russie est déchirée par la guerre civile. Un groupe de cosaques s’apprête à massacrer une famille juive réfugiée aux confins de la Sibérie lorsqu’un mystérieux officier s’interpose et ordonne d’épargner un enfant. Le jeune garçon est recueilli par son sauveur : le baron Ungern-Sternberg. Cet ancien héros des bataillons du tsar mène une armée composée de deux mille cavaliers venus de tous les horizons : cosaques russes, Mongols, Kazakhs, Japonais...Son rêve : créer un empire à l’est du lac Baïkal pour mieux combattre la décadence de la civilisation occidentale.

À travers les yeux d’un enfant, Les Vents barbares nous entraîne pour une chevauchée inoubliable sur les steppes sibériennes. Philippe Chlous nous offre à la fois un formidable roman d’apprentissage et une grande fresque d’aventures aux accents épiques.