L_ami_lointain_350x350

 

Israël – Palestine : Parcours de paix

 

Vers le vivre ensemble de deux peuples sur une terre unique

Les vendredi 20 et samedi 21 novembre 2015, la médiathèque Lucie Aubrac de Ganges et Réel éditions - maison d’éditions à Ganges - s’associent pour présenter les actions de paix de palestiniens et israéliens, à travers des rencontres-débats, des projections et de la musique. Les invités sont les auteurs du livre collectif : Israël – Palestine, Les mains tendues que Réel éditions sortira en librairie début novembre.
Ils sont israéliens, palestiniens, juifs, arabes, musulmans, chrétiens. Leur métier : agriculteur, graphiste, commerçant, psychologue, étudiante, enseignante, art-thérapeute ou journaliste… Six d’entre eux viennent nous raconter leur parcours personnel et associatif vers la paix. Une paix qui respecte l’égalité et la justice pour tous. Leurs paroles et leurs actions sont des mains tendues vers le vivre ensemble de deux peuples sur une terre unique.

Ils s’appellent :
Michel Warshawski, journaliste, militant anticolonialiste juif israélien. Il est le président du Centre d’Information Alternative, association pacifiste israélo-palestinienne, qui relève depuis 30 ans un pari fou : mettre ensemble dans la même organisation, autour de la même vision politique, des Palestiniens et des Israéliens..
Wasim Biroumi, palestinien, psychologue animateur de groupes de paroles entre Palestiniens et Israéliens. Il a notamment travaillé pendant 12 ans à Neve-Shalom/Wahat al Salaam, village où Juifs et Arabes ont fait le choix de vivre ensemble.
Bassam Aramin, palestinien, conseiller au département Jeunesse et sport palestinien et Rami Elhanan graphiste israélien de l’association Le Cercle des parents endeuillés.

Rami a perdu sa fille en 1997, tuée lors de l’attentat suicide de deux kamikazes palestiniens. Bassam a perdu sa fille en 2007, tuée par un soldat israélien. Ces deux hommes, frères de douleur mais aussi d’espérance en un monde différent, œuvrent côte à côte au sein du Cercle des parents endeuillés, pour porter partout et ensemble leur message de paix.

Amal Nassar, palestinienne, physiothérapeute – La Tente des Nations.
La Tente des Nations est un lieu culturel et écologique ouvert à tous en Palestine, à quelques kilomètres de Bethléem, au cœur d’une zone déclarée israélienne en 1991. Un exemple fort de résistance non-violente à la colonisation.
Dalia Landau, israélienne, conseillère, thérapeute – La Maison Ouverte.
La Maison Ouverte est un lieu de partenariat juif et arabe dans la ville mixte de Ramle. Dalia Landau viendra raconter comment est né ce projet, fruit d’une rencontre avec Bashir Al Khayrie, le palestinien qui y vécut étant enfant, et qui vint frapper à sa porte un beau matin...

PROGRAMME :

Le vendredi 20 novembre :
19h : présentation des invités et du déroulement des rencontres, suivi d’un verre de l’amitié.
20H30 : rencontre-débat avec Michel Warshawski.
22h : projection documentaires :
Les refuzniks de Martin Barzilai
Un état commun d’Eyal Sivan.

Le samedi 21 novembre :
11h : rencontre et débat avec Wasim Biroumi
14h : rencontre et débat avec Bassam Aramin et Rami Elhanan
15h30 : rencontre et débat avec Amal Nassar
17h : rencontre et débat avec Dalia Landau
A 20h, nous proposons un repas de clôture, sur réservation. Participation : 10 €
Pour la partie Musique, le duo Asswate, avec Fethi Tabet – chant et oud – et Frédéric Tari – violon – ponctueront ces rencontres avec leurs interventions artistiques.

Présenter ces parcours de paix, à Ganges, œuvre pour ce Monde Commun auquel nous aspirons. Ces actions nous sortent du clivage médiatique simpliste et désespérant. Un encouragement pour le "vivre ensemble" dans notre ville des Cévennes ! Nous comptons sur votre présence.

Renseignements et réservations à la Médiathèque Lucie Aubrac au 04 67 73 84 24 et www.ganges.fr