9782330024765,0-1760296

La maison des chagrins, Victor del Arbol, traduit de l’espagnol par Claude Bleton – Actes Noirs Actes Sud.

J’avais lu avec beaucoup d’intérêt « La tristesse du Samouraï" Avec ce nouveau roman, nous retrouvons les mêmes qualités d’écriture et une puissance narrative remarquable.

Roman du fait divers, l’auteur croise et entrecroise les destins dans un canevas où s’imbriquent la vie des personnages englués dans leur haines, leurs turpitudes, leurs intrigues, leur violence, leur culpabilité, et, finalement, leur souffrance.

Une violoniste célèbre a perdu sa fille, victime  d’un chauffard.  Hantée par la mort de l’enfant, elle souhaite engager Edouardo, peintre autrefois célèbre. Condamné à quatorze ans de prison pour le meurtre de celui qu’il soupçonnait avoir tué sa propre femme et sa fille au volant de sa voiture, il navigue entre l’alcool et sa psychiatre chargée de son insertion. Cette situation gémellaire ouvre le récit. C’est une amie galeriste d’Edouardo qui joue les entremetteuses. Alcoolique et psychologiquement très affecté il accepte, cependant, le contrat : faire le portrait de celui qui a tué la fille de la musicienne.

A partir de là, la multitude  de personnages entrent en scène avec leurs drames passés, présents et forcément futurs. Ils vont dérouler la pelote d’une tragédie qui ouvre sur la béance d’une humanité profondément affectée par l’horreur des parcours personnels.

Dans la galerie des personnages nous croisons, un financier cynique, une tortionnaire chilien, un combattant du FLN, Un ancien OAS, une femme meurtrie dans sa chair, sa fille à la folie étrange un jeune asiatique se prostituant et qui vit avec sa mère infirme… Et, on verra cette mosaïque éclatée, par le truchement implacable de l’auteur se reconstruire.

Un roman noir, très noir, vibrant et tendu d’une beauté fracassante. Curieusement, ce qui s’y joue entraîne le lecteur vers une empathie étrange car le récit renoue dans sa violence affirmée avec la tragédie grecque dans ce qu’elle a de stupéfiant.

Magnifique !

Niurka Règle