Aujourd'hui, 9 novembre, Mumia Abu Jamal est en danger de mort !

Mumia_Abu_Jamal

Le silence médiatique autour de Mumia Abu Jamal est lancinant.  J'ai fait parti de ceux qui se sont mobilisés pour Sakineh. Et la campagne médiatique de soutien à elle est une bonne chose. Mais la peine de mort est à combattre partout en Iran ou aux Etats-Unis.Qu'elle soit sous forme de lapidation, l'injection léthale, la pendaison..La peine de mort est à rejetter.

De plus le silence face aux condamnés à mort apporte des arguments aux adversaires de Sakineh.

Tout comme Sakineh, Mumia Abu Jamal est en danger de mort. Le 9 novembre, la Cour d'Appel décidera définitevement de la vie ou de la mort de Mumia Abu Jamal. Son avocat Robert Bryan ne cesse de répéter inlassablemnent là où il peut " Nous avons besoin de vous".

Lui qui a réussit jusqu'à maintenant à sauver ses clients de la peine de mort déclare qu'il n'a jamais vu dans sa carrière autant d'acharnement.

Mumia Abu Jamal est un journaliste américain accusé d'avoir tué un policier. Le juge qui l'a condamné à mort a prononcé ces mots "Grillez moi ce nègre".  Une personne a avoué à sa place le meutre pour lequel il a été condamné. Rien y fait. La justice américaine refuse de réouvrir le procès sur sa culpabilité.

Reporters Sans Frontières considère que sa qualité de journaliste a pesé dans sa condamnation à mort.

En1995 et en 1999, c'est la mobilisation internationale qui a sauvé Mumia Abu Jamal.

Alors que cesse ce silence glaçant et que la solidarité internationale puisse être belle et forte et puisse retenir les mains des bourreaux comme celà a été jusqu'à maintenant pour Sakineh.

sarahorchani

Inscrit(e) depuis Oct. 2009

">sarahorchani sur Mediapart

Clip de soutien à Mumia Abu Jamal
envoyé par saraliberte. - L'actualité du moment en vidéo.