Delacroixconnu


Cachez ce Front de Gauche que l’on ne saurait voir

Si un jeune de nos banlieues jette une bille du haut de son étage, toute la presse, toutes les caméras s’affolent comme des mouches sur du miel. Le lendemain, toute la France apprend au fil des heures que la bille était en réalité un ballon, puis une bouteille, puis une bombe, puis...puis..puis

Mais, là , pensez donc un rassemblement de 6000 personnes, venues là pour tenter de construire quelque chose de social, de pacifique, d’humain, d’écologique faut-il en parler ?

Et, bien, non, on n’en parlera pas. Surtout pas. Donc, les français ne sauront rien sur le 8 mars ,au Zénith, à Paris : ni sur ce qui  a été dit, ni de la plate-forme, ni des intervenants, ni de l’espoir qui naît sur quelque chose qui unit, qui rassemble, sur quelque chose qui travaille l’avenir.

Sous les nuages sarkhozystes, la démocratie se meut.

MAIS, dans tous les secteurs la fronde et la révolte grondent.

Le capitalisme ? Plus d’illusion !

Au Front de gauche d’imposer , dans une alliance féconde et sans complexe, ses propositions pour une autre civilisation que celle désastreuse qui nous a été proposée.

Ah ! Ça ira !

Niurka Règle